Déployer 40 PCs dans les banlieues

Avec des copains, nous aidons des associations de quartier de banlieues à s’équiper en informatique pour proposer toute sorte d’activités à leurs publics: aide à la recherche d’emploi, atelier création de CV, expression libre pour les jeunes, découverte de l’informatique, formation, recherche d’informations administratives, … Avec l’une de ces associations, nous avons récupéré auprès d’une entreprise 40 ordinateurs que nous allons donc prêter aux assos de quartier. Mais comment automatiser l’installation de ces PC (sous linux)? Comment en assurer la maintenance à distance? Comment en assurer la mise à jour? Bref, comment aider les associations utilisatrices à faire vivre techniquement leur informatique sans avoir à se déplacer à chaque fois dans les quartiers? Et si nous étions capables de gérer 40 PCs, pourrions-nous rêver d’en gérer 40 000 et offrir cette même aide à de plus larges populations d’associations, de bénévoles et d’habitants des quartiers sensibles? et si on passait ensuite aux besoins d’associations avec lesquelles on pourrait travailler en Afrique ou ailleurs?

Le problème est que nous sommes tous nous-mêmes bénévoles, avons un boulot ou des études le jour et une famille la nuit… Nous avons donc très peu de temps pour faire de l’administration de workstations et voulons pourtant simplifier au maximum la vie de ces assos qui n’ont pour ainsi dire aucune compétence informatique poussée. Heureusement, nous avons un peu d’expertise technique ainsi qu’une bonne infrastructure serveurs à notre disposition.

C’est pourquoi nous avons identifié plusieurs logiciels susceptibles de nous être utiles. Les connaissez-vous et avez-vous de bons conseils ou avis à nous donner? Pourriez-vous faire passer ce message à vos geeks préférés pour leur demander leurs conseils? Voici l’état actuel de nos discussions:

Mon pote JM me dit:

> Fred suggere l’utilisation de “system imager”
> pour installer un parc et le gerer a distance, ce qui est une partie des
> questions soulevée par l’usage des machine, et ainsi gagner un temps
> precieux.
>
> J’ai donc trouvé quelques lien dans google,
>
> Cela semble efficace pour faire des clones, et les maintenir.
> http://www.systemimager.org/doc/html/
> http://www.falkotimme.com/howtos/systemimager/index.php
> http://people.debian.org/~jblache/events/sl2004/talks/packages.pdf

J’ai jeté un coup d’oeil à tout ça. J’ai compris qu’il ne faut pas confondre:

  • les cloneurs ou installeurs de machine comme systemimager
  • les gestionnaires de configuration comme bcfg2
  • les utilitaires d’inventaire comme lshw
  • les progiciels de gestion de parc comme GLPI

Ils sont complémentaires (mais pas tous forcément nécessaires pour notre projet) quoique les uns empiètent partiellement sur les fonctionnalités des autres…

Dans tous les cas, puisque les associations ont divers moyens de se connecter à Internet en haut débit (ADSL, câble, …), une bonne idée semble d’équiper ces PC d’un logiciel comme OpenVPN pour être sûr de pouvoir toujours y accéder quelque soit leur configuration réseau.
Les cloneurs/installeurs les + intéressants pour notre projet associatif semblent être:

Les gestionnaires de configuration les + intéressants pour notre projet semblent être:

  • bcfg2, avec notamment ses fonctionnalités de suivi des mises à jour
  • puppet
  • cfengine est + populaire mais + lourd à mettre en place et – moderne

Les utilitaires d’inventaire les + intéressants semblent être:

Et question distribution, en évitant toute guerre de religion, nous hésitons entre:

J’ai repéré plusieurs discussions à propos des usages combinés ou comparés de certains de ces outils mais aucune ne donne un avis définitif sur la question. Et je ne suis pas sûr que les avis évoqués ici ou là correspondent bien à notre situation:

  • extrêmement peu de temps d’administrateurs système,
  • peu (ou pas) de possibilités d’intervention sur place,
  • gestion (et ré-installations?) via l’Internet et non sur un LAN, ou bien ré-installations automatiques à partir d’un CD
  • hétérogénéité matérielle: nombre et taille des disques différents d’un PC à l’autre par exemple
  • mais usages simples et “standards” de ces workstations: bureautique, Web, mail, IM, quelques jeux… plus un peu de VoIP à l’occasion notamment pour des formations informatiques à distance?

Voici les liens intéressants que j’ai parcourus:

Alors, quel est le bon choix? Quelle est la bonne combinaison d’outils pour être efficaces en prenant le minimum de temps de maintenance et la combinaison la plus rapide à mettre en place? Quels sont vos avis?

One Response to “Déployer 40 PCs dans les banlieues”

  1. [...] The way FAI works is as follows. The computer to install boots locally either from a CD-ROM, from a floppy disk or via a local networking protocol such as PXE or BOOTP. It then connects to a central installation server. It is served with instructions about how to install itself. It then downloads and installs packages from official repositories (e.g. Ubuntu repositories) or from the installation server if ever this server contains a mirror of the distribution repository. It is a package-based installer and differs from file-based installers such as System Imager (that relies on rsync). [...]